Gobie Bleu TèVé - L'Emissions - 04 ... plus d'Images sur Facebook

Présentation des invités et introduction

Tonton Dgé remplace au pied levé son prédécesseur de la 3ème émission, Marcel Laugier. Le blond au bandeau tend la parole à son acolyte le professeur iéber Natos. Que faut-il faire encore du Gobie Bleu pour valider sa valeur emblématique de notre culture du Pourtour de Rade et de notre PACCS ? Le professeur évoque sa recherche en cours sur la réalisation d’un moule pouvant passer au four un pain en forme et couleur du gobie Bleu. « On cherche le fabricant de ce moule » afin de permettre par sa commercialisation, son immersion dans la vie quotidienne, du moins rituellement annuelle, des habitants de notre territoire littoral. Marcel Barbéro souligne de main de maître la pertinence symbolique du gobie bleu pour les seynois et la méditerranée.

20 Ans d'action de 7ème Vague

Sujet vidéo : 20 Ans d'action de 7ème Vague (1ère partie) : on voit la construction du Café Théâtre et d’une direction artistique visant un travail de création. À partir de la mémoire et de l’imagination qui se dégagent de notre territoire, réaliser le théâtre comme lieu de construction d’une histoire commune, d’un projet, d’une identité.

Les Comédiens invités : Claude DINI et Paul Noël JOURDAN

Claude Dini dit tout l’apport que représente l’existence du Café Théâtre comme outil de travail rare pour les artistes du territoire. Paul-Noêl Jourdan fait l’apologie du théâtre comme lieu de représentation de la vie en évoquant Dario Fo. Tonton Dgé clôt la séquence en citant la phrase de Miguel Torga « l’universel c’est le local moins les murs » pour poser le problème de l’empêchement politique dont fait l’objet l’unité de création et de production artistique, culturelle et citoyenne que constitue 7èmeVAGUE.

 

20 Ans de 7ème Vague (suite)

Sujet vidéo : 20 Ans de 7ème Vague (2ème partie) : on voit des artistes, on a des interviews et une ligne narrative en voix off jusqu‘à l’extrait de la 1ère création théâtrale du Café Théâtre « Cons d'Ouvriers » en 2003.

 

L'invité : Marcel BARBERO

Marcel Barbéro analyse la situation politique et prévoit un recentrage des choix politiques vers une valorisation d’une culture locale des terroirs. Il fait allusion au maire Arthur Paecht dont il est un des adjoints dans l’opposition à la majorité de la gauche unie de Marc Vuillemot. Il voudrait voir son chef de file affirmer une aide conséquente aux artistes locaux pour faire émerger une création de spectacles à vocation citoyenne qui prend en compte la diversité de la population et le patrimoine local.

 

"Le Besoin de penser" deTonton Dgé et intervention de Paul Noël JOURDAN

Tonton Dgé souligne l’iintérêt de créer le comité de soutien à 7èmeVAGUE comme un comité de débat sur la culture avec les présents sur le plateau et en citant des personnes absentes. Paul-Noêl Jourdan souligne l’intérêt de cette action de création qui implique les habitants comme citoyens parce qu’ils sont représentés, incarnés par ce Théâtre du Nous. Claude Dini ajoute que ce théâtre en effet touche un large public dont un public nouveau ; c’est un théâtre populaire.

 

Si tu le vois de tes yeux
C'est sùr tu vivras mieux
Tu feras bonne souche ...
Si tu lui touches un peu la queue
En plus tu seras amoureux
De tout ce qui bouge ...
Mais surtout ne le mange pas
Malheureux si tu fais ça
Tu deviens gaga ..!
__________________________________________________________________